Communiqué de presse contact : 06 21 54 78 50
 
 
 
Lire,
N'importe où.
 
 
 
 
  LEVÉE DE FONDS  
  Le libraire numérique indépendant Feedbooks lève 1 million d'euros auprès d'A Plus Finance  
 

Cette levée de fonds permet à Feedbooks, première plateforme indépendante de téléchargement de livres, de renforcer sa stratégie éditoriale et de poursuivre sa croissance internationale

Paris, le 7 mars 2012 – Premier libraire numérique indépendant, le français Feedbooks, annonce la clôture d'un tour de table d'un million d'euros auprès d'A Plus Finance. Cette opération a été orchestrée par Chausson Finance. Créé en 2007 à Paris, Feedbooks s'est imposé en quelques années, comme une des premières plateformes internationales de téléchargement de livres, grâce à sa présence historique aux Etats-Unis, l'utilisation de formats numériques « ouverts » et à un catalogue de plus de 250 000 ouvrages. L'entreprise compte aujourd'hui 3,5 millions de téléchargements par mois, dont 500 000 en France.

Depuis sa création, la spécificité de Feedbooks est d'offrir un service de publication et distribution en ligne indépendant, connecté à un large écosystème de systèmes de lecture et de réseaux sociaux, sans recours aux formats propriétaires. Feedbooks est ainsi le premier libraire numérique à supporter dès 2007, le format EPUB, spécialement conçus pour les liseuses, aujourd'hui largement considéré comme étant le standard industriel pour le format des livres électroniques.

Egalement pionniers dans le développement du livre numérique sur smartphone grâce à la création du protocole OPDS et des partenariats avec Stanza et Aldiko, Feedbooks distribue près des deux tiers de ses titres sur iPhone et Android. Feedbooks est pré-chargé dans plus de 20 applications, ce qui lui permet de toucher une base d'une dizaine de millions d'utilisateurs.

Grâce à ce 1er tour de financement, Feedbooks compte poursuivre son développement et consolider son avance, principalement en renforçant ses équipes de libraires numériques, en charge d'assurer des sélections.

« Le marché du livre papier représente environ 70 milliards de dollars, soit six fois celui de la musique. La migration vers le livre numérique a commencé et prend de l'ampleur. Aux Etats-Unis, les ventes d'e-books ont connus en 2010 une hausse de 163% atteignant 600 millions d'euros », déclare Jean Michel Pimont, Directeur Associé chez A Plus Finance. « Nous sommes ravis de voir une jeune entreprise française faire jeu égal avec les géants du secteur informatique en privilégiant une approche qualitative de véritable libraire numérique. Fort de leur expérience, de leur expertise technologique et d'une base de plusieurs dizaines de millions d'utilisateurs dans le monde entier, nous sommes très confiants dans le développement et le potentiel de Feedbooks dans les années à venir ».

« Sans faire de bruit, ni faire parler d'elle jusqu'à aujourd'hui, Feedbooks peut se targuer :
1/ d'être à l'origine d'une technologie innovante de distribution de livres électroniques, le protocole OPDS qui s'est imposée mondialement, 2/ D'en animer le consortium, 3/ d'opérer une plateforme de téléchargement de livres numériques qui dépasse les 3,5 millions de téléchargements de livres numériques chaque mois, 4/ d'avoir une clientèle internationale avec plus des trois quarts de ses utilisateurs hors de France. » déclare Christophe Chausson, Fondateur et Directeur de Chausson Finance.

 
 
 
 
 
Contacts presse Feedbooks :
RUMEUR PUBLIQUE
Thomas Boullonnois – Olivia Smietana
01 55 74 52 29 – 01 55 74 52 06
www.rumeurpublique.fr

Retrouvez nous aussi sur :
le blog de feedbooks.

Retrouvez nous sur Facebook Retrouvez-nous sur Twitter